Membres

jeudi 3 août 2017

"Brûlant Secret" de Stefan Zweig

BRULANT SECRET

de Stefan ZWEIG


Hello les amis,

Je n'ai pas de besoin de vous expliquer pourquoi j'ai souhaité lire cette nouvelle (si vous me suivez sur les réseaux sociaux) mais, dans le cas contraire, je vais vous en dire plus.

En ce moment, je suis prise d'une passion pour cet auteur, sa vie et ses œuvres. Après avoir lu "Le monde d'hier" dans lequel nous pouvons retrouver sa vie expliquée par lui-même, j'avais très envie de lire cette nouvelle par pur plaisir.

Edition : Livre de poche
4.50€
Brûlant secret : 89 pages
et autres nouvelles :
Conte crépusculaire
La nuit fantastique
Les deux jumelles

Quatrième de couverture 

Comment le désir et la passion, enracinés au fond de chaque être, peuvent le révéler à lui-même et bouleverser son destin :
Tel est le secret que tentent de percer les quatre récits qui composent ce volume.
L'éveil de la jalousie chez un garçon de douze ans, qui a innocemment rapproché sa mère et le jeune vacancier oisif dont l'amitié l’emplissait de fierté : 
la dérive nocturne d'un homme qui découvre au contact des voyous et des prostituées une part inconnue de lui-même :
le mystère d'une jeune femme qui se donne sans vouloir révéler son identité :
la rivalité de deux sœurs, l'une religieuse et l'autre courtisane ...
Dans des situations très diverses, l'auteur de Vingt quatre-heures de la vie d'une femme explore avec audace des sentiments troubles et fascinants, témoignant d'une absolue maîtrise de son de romancier.

Mon avis sur la nouvelle

Je suis déjà subjuguée par la plume de cet auteur et déjà largement conquise par ses nouvelles et sa vie de manière général (Cf."le monde d'hier").
Lorsqu'on se plonge dans une idée de Stefan Zweig, nous ne pouvons en ressortir que plus fort par la lecture et la poésie qui en ressort.
Je me suis attachée à ce petit Edgar, si inoffensif, si naïf par rapport aux adultes et aux agissements des grandes personnes.
Il avait réussi finalement à faire sa place parmi les grandes personnes et il en était si fière. La trahison, dont il a été victime par celui qu'il considérait comme son "ami", l 'a fait prendre conscience finalement de la réalité...une réalité si éloignée de l'âme d'un enfant.
Pendant ce cours séjour, il se découvre une haine, un sentiment qu'il n'avait sûrement jamais connu auparavant et qui le fait agir totalement différemment face à sa propre mère. 

Ma notation

Je souhaite attribuer la note de 5/5 car évidemment, je suis entièrement conquise et j'ai pris énormément de plaisir à lire ce lire.
Je ne peux que vous recommander de lire des romans, nouvelles de Stefan Zweig car il ne faut surtout pas passer à côté de ces chefs d’œuvre !! 

Je vous dis à très bientôt pour un nouvel article sur le blog. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire